The Design Museum - Londres

Du 25 mai au 28 juillet 2017, l’exposition Cartier in Motion a abordé la créativité de Cartier sous l’angle du design. Une aventure conduite par l’architecte Norman Foster, commissaire de l’exposition.

Le regard que Norman Foster a posé sur l’histoire horlogère de Cartier prenait en compte le changement historique que notre société a connu au tournant du 20e siècle et son impact sur la naissance des montres modernes. À cette époque un monde nouveau s’annonçait dans un tourbillon qui condensait l’évolution soudaine de l’architecture, des modes de vie, des voyages, de l’expression artistique.

Cent-soixante-dix pièces ont été présentées, provenant essentiellement de la Collection Cartier mais aussi de prêts de la Collection du Palais Princier de Monaco, du Musée de l’Air et de l’Espace du Bourget et du Rockefeller Center de New York. Des extraits d’un scrapbook issu des Archives de Cartier complétaient cette sélection et retraçaient le travail de recherche des dessinateurs de la Maison.

Six thématiques ont composé l’exposition 

  • L’évolution de Paris et son influence sur les formes chez Cartier
  • Les liens de Louis Cartier avec les pionniers de son temps et en particulier Santos-Dumont
  • La naissance de la montre-bracelet moderne
  • L’apparition d’un nouveau mode de vie entre les deux guerres que reflète une production d’objets du quotidien aussi élégants que pratiques
  • L’évolution du style et la recherche formelle menée par Cartier autour de ses montres
  • Le savoir-faire de la Maison, avec notamment les pendules mystérieuses et les mouvements squelette

 

 

Cartier in Motion