Juste un Clou

Percutant, hors norme, le bracelet Juste un Clou inspire des artistes digitaux.

C’est au sein de cette plateforme créative que Cartier a sélectionné des artistes plébiscités par des milliers de followers dont les performances, des plus iconoclastes aux plus poétiques, résonnent avec la vitalité rock de Juste un Clou. Photographes, peintres, vidéastes, plasticiens, tous, ont disposé d’une totale carte blanche pour interpréter Juste un Clou de Cartier. Une collaboration libre qui donne lieu à des images ultra signées, graphiques, romantiques, décalées, en provenance de Dubaï, Londres, Paris, Berlin, New York, Shanghai ou Hong Kong.

 

 

Judith Supine

Judith Supine

BIOGRAPHIE
Judith Supine est un artiste qui vit et travaille dans le quartier de Brooklyn, à New York. Il a prononcé son premier mot un mois après son dix-septième anniversaire. Avant, il ne parvenait pas à articuler et ne pouvait s’exprimer que par grognements et couinements. Pour communiquer avec sa famille, Supine faisait des dessins. Sa mère les a tous conservés, preuve qu’elle est vraiment une personne exceptionnelle. Pour créer ses œuvres, Judith Supine utilise des matériaux disponibles gratuitement, ou très peu chers : scalpel, colle en tube et peinture bon marché. Il trouve ces magazines dans les poubelles, les bibliothèques, les salles d’attente des cabinets dentaires ou encore la collection de magazines de sa petite sœur.

APPROCHE DU PROJET JUSTE UN CLOU
Je traversais le pont de Williamsburg tous les matins. Je rêvais d'installer une sculpture Juste un Clou au sommet de l'un des pylônes. Je voulais créer des petits univers magiques.

ANECDOTE/HISTOIRE CONCERNANT LEUR TRAVAIL
J’ai créé une sculpture flottante de mon père portant un bikini. J’ai plongé dans l’East River vers midi un dimanche pour l’installer. Mon frère tenait la corde qui me raccrochait à la terre ferme. Il l’a lâchée et le courant m’a emporté.

DÉFINIR JUSTE UN CLOU EN UN MOT
Puissance

 

 

CURTIS KULIG

Curtis Kulig

BIOGRAPHIE
Curtis Kulig est un artiste qui vit et travaille à New York. Il y a dix ans, sa supplication personnelle empreinte de futilité et d'ironie, « Love Me » (« Aimez-moi »), a commencé à s’intégrer au tissu urbain. Son public fidèle s’est employé à réinsuffler à cette déclaration un certain optimisme. Dans son studio, il réalise des peintures et des dessins par séries pour explorer ses vulnérabilités émotionnelles.

APPROCHE DU PROJET JUSTE UN CLOU
Juste un Clou de Cartier est né à New York dans les années 1970. Une époque résolument impulsive et sauvage où les choses ordinaires pouvaient devenir complètement extravagantes. Il suffit de demander aux personnes qui ont visité l’atelier de Warhol ou le Studio 54. Je voulais choisir des mots qui reflètent cette époque tout en restant d’actualité, et mettre au centre ce bijou chargé d’émotions qui viendrait remplacer la lettre O. Le O est rond, inclusif. Il se prête particulièrement bien à ce projet. Pour moi, ce sont bien plus que des mots. Ce que j’aime, c’est ce trait en mouvement qui semble inarrêtable.

ANECDOTE/HISTOIRE CONCERNANT LEUR TRAVAIL
Je réalise beaucoup de petits films. En parallèle de ce projet, j’ai associé des vidéos tournées sur des chantiers à de la musique classique. C'est sans doute le motif du clou qui m’a inspiré.

DÉFINIR JUSTE UN CLOU EN UN MOT
Éternité

 

 

Molly Catherine Scannell

Molly Catherine Scannell

BIOGRAPHIE
Discrète, je passe mon temps à observer en secret le monde qui tourne autour de moi, avec curiosité et un grand sourire. Tout ce que je fais est motivé par la passion et le désir. Ce sont mes sources d'inspiration indispensables.

APPROCHE DU PROJET JUSTE UN CLOU
Ce que je préfère dans la création, c’est le processus. De loin. Par exemple, j’adore feuilleter des magazines, lire des blogs, parcourir Pinterest, prendre des notes sur ce que j’aime. Travailler avec Cartier m’a permis de me remettre en question comme jamais. Le message de la ligne Juste Un Clou était original et honnête. C'est le genre de travail que j’aime faire. « Ce qu’on doit retenir de ce bracelet unique, c’est que Juste Un Clou est bien plus qu'un produit : c’est un état d’esprit, c’est quelque chose que l'on désire, qui fait partie de soi. » Comment ne pas être enthousiaste ?

ANECDOTE/HISTOIRE CONCERNANT LEUR TRAVAIL
Comme pour les étrangers familiers, retirer l’identité dans l’art permet de raconter une histoire à plus grande échelle, ou à un niveau complètement différent.

DÉFINIR JUSTE UN CLOU EN UN MOT
Transformation

 

 

Andrew Westermann

Andrew Westermann

BIOGRAPHIE
Artiste basé à Cologne et ancien mannequin international, Andrew a énormément appris sur l’art et la beauté tout au long de sa carrière dans la mode. Ses œuvres uniques sont à la fois le reflet de ses voyages, de sa fascination pour la mort et de sa vision romantique de la vie. Des thèmes qui se traduisent par une simplicité élégante, le motif récurrent du crâne, des poèmes et des couleurs contrastées.

APPROCHE DU PROJET JUSTE UN CLOU
Pour moi, Cartier est le symbole de l’élégance, de la sophistication et de l’exclusivité. Le plus difficile, mais aussi le plus intéressant dans ce partenariat, est le mariage entre ces idéaux et les miens. Les associer pour qu'ils se complètent sans se comparer. Rehausser les beaux objets d'une touche d’élégance et de couleur or. Ajouter le rouge sombre et mystérieux qui représente Cartier à mes squelettes signature. Dans ma vision romantique du monde, je perçois les êtres humains comme un mélange d'os, d’amour et de larmes. Ce sont les seules choses que nous avons tous en commun.

ANECDOTE/HISTOIRE CONCERNANT LEUR TRAVAIL
Si on ne veut pas être oublié, il faut laisser au monde bien plus que son squelette.

DÉFINIR JUSTE UN CLOU EN UN MOT
Immortel